share
Version imprimable

Current Size: 100%

L'endocardite infectieuse...

Comment prévenir l'endocardite infectieuse ?

Cette maladie touche la plupart du temps des sujets à "risques", qui ont une atteinte cardiaque. Elle est due à la prolifération de bactéries qui lors de leur passage au niveau du cœur, vont se fixer sur l'endocarde (revêtement interne des cavités du cœur) et plus particulièrement sur les valves cardiaques. Ce type d'infection survient lors de gestes à "risque" comme des soins dentaires, des examens ou des traitements du tube digestif, de l'appareil urinaire, de l'appareil respiratoire ou de la peau. Préventivement, lors de ce type d'intervention, des antibiotiques sont prescrits.

Qui doit se protéger ?

Dans un premier temps c'est le médecin qui décide si vous êtes une personne à "risque", et qui dit si la cardiopathie nécessite une administration d'antibiotiques. Il y a les cardiopathies à haut risque comme les prothèses valvulaires, les cardiopathies congénitales cyanogènes, des antécédents d'endocardite infectieuse. et d'autres cardiopathies dites à risque. Pour les personnes à "risque" une Carte de prévention de l'endocardite infectieuse leur sera attribuée.

Comment se protéger au quotidien ?

1/3 des endocardites survient en dehors de tous gestes à "risque". La prévention commence d'abord par une hygiène bucco-dentaire (brossage et visite chez le dentiste), mais aussi en prenant des mesures d'asepsie lors de traitements cutanés comme des lésions ou des brûlures.