share
Version imprimable

Current Size: 100%

Une cellule de médiation à l'hôpital

Une cellule de médiation à l'hôpital

Pour revenir à la newsletter

 

Dans le cadre des travaux sur le projet social médical, une cellule de médiation à destination des praticiens a été mise en place il y a quelques mois. Ce travail est l’un des volets du projet social médical élaboré avec la collaboration d’un groupe de médecins.

Le Dr Marie Annick CADEAC, chef de service de Pharmacie et présidente de la cellule de médiation nous explique son rôle :

Qu’est-ce qu’une cellule de médiation ?

Dr M-A Cadeac: "La cellule de médiation est un groupe d’une dizaine de praticiens issus de différents pôles de l’établissement. Elle vise à mettre fin à une situation de conflit entre deux praticiens ayant un impact sur le fonctionnement du service et/ou sur la prise en charge du patient.

Elle apporte un regard externe au conflit ce qui permet aux praticiens de prendre du recul et de les résoudre afin d’éviter des répercussions négatives."


Pourquoi mettre en place une cellule de médiation au sein de l’établissement ?
Dr M-A Cadeac: "Tout simplement parce que comme dans tous corps de métier, il peut y avoir des conflits pouvant impliquer des départs précipités, l’isolement ou de potentielles violences verbales.

Il faut savoir que les médecins hospitaliers n’ont pas de cadre hiérarchique. Il est donc nécessaire d’instaurer un système de médiation pour encourager la résolution des conflits au plus tôt et dans un environnement approprié.
La cellule souhaite contribuer à l’amélioration des conditions de travail.

Bien sûr nous n’avons pas d’objectif de résultats mais je dirai plutôt des objectifs de moyens !"


Qui peut demander une médiation ?
Dr M-A Cadeac: "Tout praticien impliqué dans un conflit peut faire appel à la cellule. Elle peut également être saisie par le Président de la Commission Médicale d’Etablissement.
Le Dr BENDIMERAD, président adjoint ou moi-même sommes alors contactés pour organiser la médiation."


Les conditions de la médiation ?
Dr M-A Cadeac: "Il y a médiation uniquement lorsque les praticiens impliqués sont favorables à la démarche. Si c’est le cas, nous nommons deux médiateurs, tenus au secret professionnel.

Ceux-ci sont nommés selon deux conditions : ne pas connaitre personnellement les praticiens impliqués et ne pas avoir de préjugé éthique.
Les réunions se déroulent dans une pièce dédiée à la médiation.

Le Groupe Hospitalier de La Rochelle-Ré-Aunis est le premier centre hospitalier à mettre en place une cellule de médiation."