share
Version imprimable

Current Size: 100%

Septembre 2015 - Les nouveaux médecins

Les nouveaux médecins

Pour revenir à la lettre d'information

Au sein du Groupe Hospitalier, ce sont plus de 4300 agents et cent métiers qui concourent à assurer chaque
jour des soins et des prestations de qualité. Parmi ceux-là, plus de 300 médecins exercent sur nos différents sites.


Les derniers médecins ayant intégré l’établissement sont :

    • >     Dr Vincent BUGNON - Odontologie
      • Secrétariat : 05 46 45 51 80
    •  >    Dr Elisabeth HERMOUET - Médecine générale (Prise en charge somatique)
    • >     Dr Carole LEBRUN - Pédopsychiatrie
    • >     Dr Mathieu SAGET - Chirurgie orthopédique
      • Secrétariat : 05 46 45 51 70 – 05 46 45 54 20 (21)

 

Rendez-vous le mois prochain pour découvrir les entretiens avec les autres praticiens.

 

Entretien avec le  Dr SAGET - Chirurgie orthopédique

Docteur SAGET, vous avez pris vos fonctions au Groupe Hospitalier au mois de septembre. Quel est votre parcours ?

Dr MS. J’ai réalisé la majeure partie de mon internat au sein du CHU de Poitiers et du GHLRRA. Attiré par la chirurgie orthopédique, j’ai décidé de conclure mon internat par un centre reconnu dans cette spécialité, l’hôpital de La Pitié Salpetrière.
A la suite de mon internat, j’ai exercé en qualité de Praticien Hospitalier au poste de chef de clinique Assistant dans les services de chirurgie orthopédique et traumatologique mais aussi dans l’unité de chirurgie du rachis et neurostimulation du CHU de Poitiers. Durant mon exercice, j’ai obtenu un Master 2 en sciences chirurgicales et un DU en chirurgie du rachis.

Justement, pouvez-vous nous dire en quoi consiste la chirurgie du rachis et quelle sera votre activité ?
Dr MS.
Le type d’activité que je souhaite développer au sein du GH correspond aux pathologies liées aux dégénérations cervicales et lombaires telles que les discopathies, les arthroses lombaires ou les hernies discales. Je partagerai mon temps entre le Groupe Hospitalier et le Centre Hospitalier de Rochefort.

Quels sont les bénéfices de la chirurgie du rachis pour les patients ?
Dr MS.
Ce type d’activité a un impact sur la durée des séjours et pourra s’envisager à l’avenir en chirurgie ambulatoire pour les hernies discales.
La chirurgie du rachis permet de développer de nouvelles techniques par voies antérieures mini-invasives. D’une part cela agit sur le muscle de manière moins délabrant et réduit la taille des incisions qui laissent ainsi des cicatrices plus esthétiques.

Pourquoi avoir choisi le GH de la Rochelle-Ré-Aunis ?
Dr MS. En intégrant le GH, je souhaite contribuer à l’amélioration de la prise en charge traumatologique et tumorale en lien avec les services d’oncologie et de rhumatologie pour la stabilisation et la décompression des tumeurs vertébrales.
Sur un plan plus personnel, La Rochelle était une ville qui nous avait plu avec ma femme lorsque nous avions effectué notre internat et souhaitions y retourner. Il s’agit aussi d’un bassin géographique où l’offre de soins sur l’orthopédie et le rachis est, selon moi, à développer.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Entretien avec le Dr BUGNON - Odontologie

Docteur BUGNON, vous avez pris vos fonctions au Groupe Hospitalier au mois de septembre. Quel est votre parcours ?
Dr VB.
J’ai exercé quelques années en qualité de dentiste libéral après avoir obtenu mon diplôme à la faculté dentaire de Nancy. Ma plus grande expérience dans mon secteur de compétence était à l'hôpital de Mayotte. J'ai travaillé près de 9 ans dans le service d’odontologie tout en validant ma réussite au concours de Praticien hospitalier et en poursuivant la formation continue. J'avais en charge de développer la chirurgie buccale, le bloc opératoire, le dossier patient informatisé ainsi qu’une antenne de prévention bucco-dentaire départementale.
 

Quelle va être votre activité au sein du service Stomatologie-Odontologie?
Dr VB.
En tant que remplaçant du Dr Bidart, responsable du service parti à la retraite méritée, je vais travailler à temps plein pour le Centre Hospitalier sur plusieurs sites puisque je suis amené à intervenir à l'hôpital Marius Lacroix, au Centre Pénitencier de St-Martin-de-Ré et à l'hôpital St-Louis. Sur St-Louis mon rôle est de réaliser des bilans préopératoires ou prétraitements des patients pris en charge notamment en service de cardiologie, d'orthopédie ou d'oncologie. D'ici quelques mois, j'accompagnerai le Dr BERLAND SEIGNEUR pour de l'odontologie polyvalente au bloc opératoire. Sur l’hôpital Marius Lacroix, je vais participer au réseau Cap soins 17 auprès du Dr DESLANDES pour la prise en charge de patients autistes et déficitaires.
 

Pourquoi avoir choisi le GH de la Rochelle-Ré-Aunis ?
Dr VB.
Le choix de la Rochelle a d’abord été celui d’intégrer un établissement de recours et de pouvoir contribuer activement à certains de ses projets structurants.
Tout juste arrivé de Mayotte, j'apprécie la proximité avec l'océan. Cela me permet de continuer à pratiquer le wakeboard et le kitesurf et de me rapprocher d’une partie de ma famille.